Imprimer cet article

Mobilitis & la SNCF : un partenariat gagnant

Mobilitis, qui depuis 2008 accompagne régulièrement la SNCF dans ses projets immobiliers, aménage aujourd’hui pour son compte un bâtiment de 20 000 mètres carrés. L’occasion pour elle de réinventer l’implantation des espaces de travail en tenant compte de la flexibilité et du nomadisme des salariés d’un espace à l’autre.

« Mobilitis a été créée en 2000 à partir d’un constat simple, celui d’une carence dans l’accompagnement des projets immobiliers des entreprises », explique Alexis Motte, fondateur associé avec Pierre-André d’Ornano et président-directeur général de Mobilitis. « Les entreprises avaient à leur disposition une myriade d’acteurs pour les aider à différents niveaux de leur projet, mais rarement un acteur unique capable de les accompagner sur la globalité de leur problématique. »

SNCF_Logo2011Alexis Motte décide donc d’associer sa connaissance du monde du conseil et du service avec les compétences métier de ses associés – l’immobilier pour l’un, l’architecture pour l’autre –, de manière à agréger une offre unique. « Définie par un cahier des charges technique et organisationnel, notre prestation englobe la recherche et la négociation de locaux avec des consultants immobiliers, la conception et l’aménagement de l’espace de travail avec des architectes et des ingénieurs, la gestion des projets techniques avec des maîtres d’oeuvre », explique-t-il.

L’autre enjeu pour la PME est de donner à ses clients, lorsqu’ils s’implantent, un maximum de flexibilité afin qu’ils puissent évoluer dans le même espace sur plusieurs années. « Le coût immobilier est le deuxième ou le troisième poste de dépenses pour une entreprise. Il s’agit à la fois de l’optimiser et de rendre pérennes les aménagements. »

LA CONFIANCE DES PME ET ETI

La PME démarche dans un premier temps les grands comptes ayant une direction immobilière, ou encore les comptes publics ou parapublics. « Ils nous ont reçus en rendez-vous commerciaux, mais sans nous offrir, dans un premier temps, de collaboration », se souvient Alexis Motte.
Ce sont des entreprises plus petites, PME ou ETI, plus difficilement identifiables pour nous, qui nous ont fourni nos premières opportunités et les références dont nous avions besoin pour rassurer les grands comptes, poursuit-il. Le tournant a eu lieu en 2005 quand nous avons accompagné Le Figaro à l’occasion du regroupement de ses huit sites au coeur de Paris en un lieu unique boulevard Haussmann. »

Le partenariat avec la SNCF démarre en 2008 grâce au directeur de l’immobilier, Jean-Marc Roger. « Il nous avait identifiés dans  sa vie professionnelle précédente et nous a fait confiance sur un certain nombre de sujets. » Nous avons commencé par une mission  d’assistance à la maîtrise d’ouvrage pour le regroupement de leurs campus de formation parisiens. Mais le premier contrat d’ampleur  est, en 2009, avec une renégociation de 180 baux commerciaux sur la France entière, dans une logique de rationalisation des  coûts. Puis, par le biais d’un référencement national, la PME accompagne le grand compte sur différents projets à Paris et  en région : programmation architecturale et d’aménagement sur le site du CNIT de La Défense ; assistance à maîtrise d’ouvrage pour le transfert de la direction régionale des services à Lille.

MOBILITÉ ET FLEXIBILITÉ

Enfin, récemment, dans le cadre du schéma directeur immobilier de la SNCF, qui incite à centraliser les équipes de direction générale dans le nord de Paris, la PME est chargée d’accompagner la SNCF pour l’installation d’un immeuble de 20 000 mètres carrés. « Nous avons remporté cet appel d’offres grâce à l’aspect créatif de notre projet architectural, mais aussi parce que nous avons proposé un mode d’implantation très innovant des espaces de travail, fondé sur la flexibilité et la mobilité des salariés d’un espace à l’autre », remarque Alexis Motte avant de céder la parole à Stéphanie Ducher, chef du projet. « Les salariés sont de plus en plus amenés à être en réunion ou à collaborer dans des zones différentes de l’entreprise (cafétéria, salle de réunion…), souligne-t-elle.»

Nos études* montrent que nous sommes à notre poste de travail entre 45 et 65 % du temps. Cela veut dire que nous travaillons entre 35 et 55 % du temps ailleurs, dans l’entreprise ou à l’extérieur. Afin de répondre à ce besoin de mobilité, la SNCF a décidé d’équiper ses collaborateurs de solutions mobiles, telles que PC portables et outils collaboratifs. Mais elle souhaitait aller encore plus loin. Nous lui avons donc proposé un concept d’aménagement centré sur les activités de ses collaborateurs. Chaque collaborateur dispose d’espaces supports spécifiques propices à la bonne conduite de ses activités journalières : des cabines téléphoniques pour téléphoner ; des salles de réunion consacrées au brainstorming, équipées de banquettes, de murs écritoires, d’éléments stimulant l’activité cérébrale ; des salles silence qui, à la manière des bibliothèques, permettent la concentration, même si elles sont collectives…»

CO-CREATEUR D’ESPACES AVEC SES CLIENTS

La PME s’attache également à tirer le meilleur parti possible de l’immeuble sans le modifier. « Nous avons construit le projet en tenant compte de la morphologie du bâtiment (atouts et inconvénients). Comme il est très profond, nous avons installé les espaces collaboratifs dans les parties lumineuses, pour que les personnes qui seront amenées à y travailler profitent au maximum de l’ensoleillement. Le côté le plus sombre acccueillera les zones de stockage, réservant le centre aux salles de réunion et aux espaces support. C’est notre savoir-faire que de pouvoir analyser, anticiper et utiliser au mieux les qualités et les défauts de l’existant. »

La PME innove encore en s’installant physiquement avec les salariés qui sont les futurs occupants des lieux. « Nous sommes des experts et nous devenons aussi des utilisateurs de l’espace. Les bâtiments sont faits pour les collaborateurs. Il n’y a rien de mieux que de concevoir les espaces avec eux et mener ainsi ce que nous appelons la “co-création” de leur environnement de travail », explique Stéphanie Ducher, qui s’enthousiasme de la richesse de l’expérience et se félicite de la nouvelle vitrine que ce projet, une fois achevée, offrira à Mobilitis.

Les retombées du contrat avec la SNCF sont majeures pour Mobilitis. « Nous ne sommes pas dépendants économiquement de cette collaboration puisqu’elle représente 1,5 personne équivalent temps plein pour une entreprise de 65 salariés, note Alexis Motte. Le portefeuille clients de l’entreprise, très diversifié compte de nombreuses références prestigieuses, comme L’Oréal, EDF, La Poste ou H&M. « Le monde de l’immobilier est un microcosme et les directeurs se connaissent et travaillent en réseau. Faire en sorte que Jean-Marc Roger puisse nous recommander à ses confrères est essentiel pour notre renommée et le développement de l’entreprise.

* Chiffres extraits de l’enquête sur la mobilité au travail réalisée par OpinionWay à la demande de Mobilitis en 2012 auprès de plus 813 salariés/ 304 chefs d’entreprise

Témoignage de Bernard ROGER, Chef de projets achats SNCF

« De par l’importance, d’une part du patrimoine immobilier dont elle est propriétaire, d’autre part des surfaces qu’elle occupe dans le cadre de baux locatifs, l’immobilier est un enjeu majeur de SNCF, au plan financier certes mais pas uniquement, a fortiori à un moment où l’entreprise connaît des évolutions importantes au niveau de son organisation interne. Pour mener à bien de nombreux projets immobiliers, notamment d’implantations tertiaires, qui s’inscrivent dans la déclinaison opérationnelle de la stratégie immobilière de SNCF, notre direction de l’immobilier fait appel à ses compétences internes mais aussi à des partenaires professionnels comme Mobilitis. Une fois les choix stratégiques opérés, avant d’intégrer un bâtiment, projet par projet, les chapitres à ouvrir sont nombreux : affectation des surfaces (du macrozoning au micro-zoning) après expression de leurs besoins tant quantitatifs que fonctionnels par chacun des futurs occupants, définition puis engagement des aménagements à réaliser ce qui implique la coordination de multiples corps de métiers, gestion du calendrier sans omettre l’accompagnement social, ni la réception du site et pour finir l’assistance au transfert vers le nouveau site.

Tout au long de chaque projet nos partenaires comme Mobilitis s’inscrivent en appui du chef de projet nommé en interne par la direction de l’immobilier. Ils nous apportent, outre leur temps, expertise, retours d’expérience sur des opérations antérieures auxquelles ils ont contribué, idées novatrices. La qualité de vie au travail, la satisfaction de nos salariés en regard de leur environnement de travail sont des facteurs de réussite pour notre entreprise.

Ainsi, la relation SNCF avec Mobilitis illustre les relations gagnant-gagnant que la SNCF entretient avec les PME qui, en nombre, représentent plus de 80 % de nos fournisseurs pour un montant annuel d’achats supérieur à 1,8 milliard d’euros. »

 

  • Pour découvrir la success story entre la SNCF et Mobilitis,  cliquez ici
  • Pour accéder à l’article « Mobilitis aiguille la SCNF sur les bons bureaux » paru dans Les Echos, cliquez ici
  • Pour écouter la chronique sur Radio Classique, cliquez ici

On s'organise...


  1. Conseil & Stratégieconseil-strategie4

    Identifie l’ensemble des enjeux stratégiques, financiers, techniques et humains pour aider l’entreprise dans ses choix.


  2. Recherche & TransactionYL5-1301244

    Nous élaborons avec vous le cahier des charges détaillé de votre recherche, puis nous vous accompagnons pour la transaction et la négociation immobilière.


  3. Conception Réalisationconception-realisation

    Gérer, réaliser et suivre le projet. Nous mettons notre savoir-faire, et notre expérience multisectorielle à votre service.

  4. Conseil en Organisation et ChangementConseil en organisation et changement

    La modification de votre lieu et environnement de travail a des implications directes auprès de vos salariés.

  • Moon, mobilier

    Face aux nouvelles façons de penser l’aménagement, le mobilier s’avère un outil majeur pour recréer des espaces privés, jouer autrement sur les volumes et sortir de l’uniformité.

  • Contractant Général
    contractant2

    Choisir de réaliser ses travaux en contractant général, c’est faire le choix de la sécurité. Vous avez ainsi face à vous un interlocuteur unique et expérimenté qui vous garantit le respect du planning et une parfaite maîtrise des coûts.

ILS ONT TESTÉ POUR VOUS

edf TDF Elephant ICF BMS-N&B Caves Legrand Filles  Fils N&B ADP n&b Logo-asia Accor_Hotels+accroche-CMJN Saint Gobain n&b groupama SFERIS